Publié depuis OverBlog

Publié le par marquedeposee

Voir les commentaires

GRATITUDE

Publié le par marquedeposee

GRATITUDE

Voir les commentaires

Poètes de maintenant

Publié le par marquedeposee

Poètes de maintenant

Ils vivent à l'intérieur de vos rêves,
Ils se nourrissent de vos trêves,
De vos joies, de vos espoirs,
De chacun de vos souhaits,
C'est un endroit où je me sens
Si bien,
moi aussi entre vos mains..


Il y a des langages universels
Qui nous transportent
Et nous rassemblent
Au de là de nos querelles
Au de là de nos différences
L'amour se trouve dans chacun
de vos sourires,
Et vos rires deviennent feux d'artifices,
Qu'importe si tout cela n'est qu'éphemere,
Vos sourires donnent vit
À leurs textes ...


L'histoire ne retiendra peut-être
Pas leurs noms,
Mais d'une pensée à une autre
Votre joie, leurs mots,
Traverseront les temps,
Jusqu'à venir
par finir leurs courses intemporelles,
Au coeur de vos mains,
Au fond de votre regard,
Pour nourrir de leurs mots d'amour vos pensées,
Et panser vos meaux d'amour
pour rendre encore plus belles
vos journées...


On les appelle les poètes d'autrefois,
de demain,
de maintenant,
Juste là pour faire vibrer votre âme,
Et pour ne jamais oublier
Que la beauté est partout
À qui prend le temps de la regarder...


Chaque être humain sur cette Terre
Détient en son coeur
un pouvoir extraordinaire
Celui d'aimer et de transmettre
Cette étincelle qui fait battre
Un peu plus fort
L'intérieur de vos coeurs,
Pour finir par se propager
Au de là de l'instant présent
Vers nos demains peut-être
et vers nos jours d'après,
Remplir nos coeurs d'espoir,
Là est leurs devoirs...


H G Wells avait raison
La machine à voyager
Dans le temps existe depuis toujours,
Elle se trouve là,
à l'intérieur de vos pensées...
Un sentiment d'amour ne disparaîtra jamais,
Tant que celui-ci se propagera
De coeurs en âmes,
Cet amour là, vivra,
aujourd'hui, demain et les jours prochains,
Traversera le temps et les époques
Pour finir sa course Intemporelle
Entre vos mains, avant de repartir
Vers d'autres horizons lointains
L'âme des poètes, jamais ne disparaît ...

Voir les commentaires

toujours

Publié le par marquedeposee

toujours

Rien ne sert
de regarder
derrière
Hier
est passé...
demain
n'est pas arrivé
et même
s'il pleut
en touraine
fais de ce jour
plaisant
le plus parfait
respire
L'odeur du
beau temps
ecoute ton coeur
profite
des tiens
que demain
tu devras
quitter
fais
de ce jour
comme si
c'etait le
dernier
rie et vit
comme
lorsque
t'étais
l'enfant
et demain
tu verras bien...<3

Voir les commentaires

Pro vocation...

Publié le par marquedeposee

Pro vocation...




Tantôt poète de mon temps,
Tantôt cette petite insolente…
Je suis une pro par vocation,
Une amatrice en perdition.


J’écris sous forme de ces cris
Ce qui vient, pas ce qu’on me dit.
L’enfant perdue s’est bien trouvée
Au beau milieu de ses pensées.


Avec toujours un vague à l’âme,
Un rêve en tête ou un chagrin,
Mon mot à dire à une âme
Une révolte, un mot divin…


Provoquant mon passé, le présent, l’avenir
Et puis le monde entier que j’observe mourir,
Je médite à l’excès et mérite mon titre
De rêveuse satisfaite de faire ainsi le pitre.


Je médite et m’énerve en des sujets divers,
Mes rages me desservent et mes rimes à la guerre.
Quant à l’amour il traine à son conditionnel
Mais loin de moi la haine et je me le rappelle.

Voir les commentaires

fuyez!!!

Publié le par marquedeposee

fuyez!!!

Fuyez les adultes
Qui se prennent
Pour des grands
Ne vous laissez pas
Attraper par le temps
Ni vos cheveux blancs
Courez vite, sans vous retourner
Sans vous soucier
De votre âge palpitant
Et gardez dans vos yeux
Votre émerveillement
Éclats de la jeunesse
Il y a des kidnappeurs
De rêves possibles
Des voleurs d'enfances
Qui vous emmènent
Dans le monde des adultes
Tristement emprisonné
Restez des évadés
De la prison des femmes
Ou du cachot des hommes
Le monde est à vous
Sans frontière possible
Foncez vers votre horizon
Ne perdez jamais
Vos rêves tendres
Au coin de votre vie
La vie est magique
Et le chemin funeste
Mais riez de tout
Tout les jours nouveaux
Sont des enfants heureux
Des gavroches insouciants
Fuyez les adultes
Et leurs nuits mornes
Dormez sous les étoiles
Grimpez aux arbres
Pour toucher vos envies
Posées sur les cimes heureuses
Dans le monde des grands
Restez des grands enfants
Qui défient le temps
L'avenir est là
Mais ne changez pas
Restez des enfants brillants

Voir les commentaires

On dirait le sud...

Publié le par marquedeposee

On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...
On dirait le sud...

Voir les commentaires

il suffirait...

Publié le par marquedeposee

il suffirait...

Il suffit de peu parfois pour qu'une journée dite "ordinaire" devienne riche "d'extra-ordinaire...


Des bonheur's simples qui on ne sait pourquoi, nous rendent soudain plus lègers:


Croiser un regard bienveillant, recevoir un appel téléphonique et rire comme des enfants, un sourire plein de gentillesse, entendre un bonjour chaleureux, avoir une visite inattendue...


Cet extraordinaire, nul besoin de voyager loin pour le découvrir.
Il est là, à notre porte, au bout du fil, sur le même trottoir, dans notre quartier, notre village.


Il est fait de relations, d'écoute et d'attention.


Et si le bonheur avec un grand "B" se cachait dans tous ces petits bonheurs partagés qui ne font pas de bruit mais qui changent nos vies !!!

Voir les commentaires

De toute façon...

Publié le par marquedeposee

De toute façon...

« Les gens sont souvent déraisonnables, irrationnels et égocentrique… Pardonnez-leur de toute façon.
Si vous êtes gentil, les gens pourront vous accuser d’hypocrisie ou d’arrière-pensées égoïstes… Soyez gentil de toute façon.
Si vous réussissez, vous gagnerez des amis infidèles et de véritables ennemis… Réussissez de toute façon.
Si vous êtes honnête et sincère les gens peuvent vous tromper… Soyez honnête et sincère de toute façon.
Ce que vous passez des années à créer, certains pourront le détruire en un instant… Créez de toute façon.
Si vous trouvez la sérénité et bonheur, certains pourront être jaloux… Soyez heureux de toute façon.
Le bien que vous faites aujourd’hui sera souvent oublié… Faites le bien de toute façon.
Donnez le meilleur que vous ayez et ce ne sera jamais assez… Donnez le meilleur de toute façon. »


Mère Teresa

Voir les commentaires

En volés...

Publié le par marquedeposee

 En volés...



vous remarquerez
Que la plupart des poèmes voir la totalité
Ont été cachés, >>enlevés...
En effet plusieurs d'entre eux ont été copiés collés,
et sur d'autres blogs ou sites, ont vue la vie...
Dérobés, déterres délogés de leur abris
emportés Dans un monde inassouvi
Ou l'argent, l'apparence et l'aspect n'est que fantaisie...
Ne vous égarez pas avant tout !!
et ne me dépouillez pas de tout..
dans ce bas monde je suis comme vous
Sans prétention sans l'sou
Ma vie je pense que vous n'en voudriez guère
tant elle est , piètre et amère...
par vos gestes et pensées elle est bernée,
Par vos faits vous me désarmez ...
Mes poèmes vous ont plu
Certes j'en suis l'auteur
Et celle qui depuis le temps les à perçus
Et que jamais vous ne pourrez exproprier
expatriée je le suis
mon sang vous avez pris
ainsi qu'une partie de ma vie
Saigneurs aux ventres inassouvies...
Revenez me voir à tout moment de la journée,
Vous serez toujours bien accepté
Même si par le passé vous m'avez dépouillé
Pour votre plaisir, au mieux vous les approprier
L'argent le pouvoir et posséder
Si telle est votre devise et votre corvée,
Je ne serais plus jamais votre prisonnier...

J'espère qu'ils vous ont soulagé, voir même soignés
Servis peut être même rassasiés??
Un peu d'argent si tel était votre souhait
Un peu de bonheur dans vos foyers...

O combien je suis comblée..

Mais de vos doigts et oeil inassouvi
vous ne reprendrez plus mes poèmes ou mes écrits,
bien calés dans mes brouillons
loin de vos yeux larrons...

à bon entendeur bien entendu...



aldina.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>